Développement durable le château de Versailles pourrait se chauffer au bois

first_imgDéveloppement durable : le château de Versailles pourrait se chauffer au boisS’étendant sur 67.000 mètres carrés, et comprenant près de 700 pièces, le château de Versailles est aussi majestueux qu’il est difficile à chauffer ! Afin de réduire sa consommation énergétique, la résidence royale visitée chaque année par trois millions de personnes, pourrait s’offrir un nouveau système de chauffage, et devenir un modèle de développement durable.La région Ile-de-France a annoncé le lancement d’une étude de faisabilité visant à déterminer si le Château de Versailles pourrait se doter d’une chaufferie au bois. L’enquête se penchera sur les 185.000 mètres carrés des 93 bâtiments chauffés du domaine, dont la consommation énergétique annuelle s’élèverait à quelque vingt millions de kilowattheures (KWh), rapporte Le Parisien. Les glacières de Trianon et ses serres, comme celles de Folichancourt, pourraient également passer à ce mode de chauffage économique et écologique.À lire aussiMonoxyde de carbone : attention aux intoxications durant l’hiverEn plus de réduire la facture énergétique du château, et de lutter ainsi contre le réchauffement climatique, l’installation d’une telle chaufferie permettrait de valoriser les ressources en bois du domaine, obtenues par la coupe et l’élagage des arbres du domaine dont le parc couvre 817 hectares, dont 300 de forêt.C’est au mois de juin prochain que seront rendues les conclusions de cet audit énergétique, lancé le 27 janvier.Le 8 février 2011 à 19:34 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Fonte des glaces arctiques dès 2016 pour certains experts

first_imgFonte des glaces arctiques : dès 2016, pour certains expertsLors de la réunion annuelle de l’Union européenne pour les géosciences (EGU), des experts américains ont présenté les résultats donnés par leur modèle prédictif, prévoyant une disparition totale des glaces durant les étés arctiques à partir de 2016. Une date contestée, mais qui inquiète quand même.Le Dr Maslowski et ses collègues du Naval Postgraduate School de Monterey (Californie), qui avaient annoncé, en 2007, une probable fonte totale des glaces estivales de l’Arctique pour 2013, ont révisé leur copie : travaillant avec un nouveau modèle informatique, ils annoncent la date de… 2016. À plus ou moins 3 ans près. Le nouveau modèle est conçu pour reproduire les interactions du monde réel entre l’océan Arctique, l’atmosphère, la glace et les rivières apportant de l’eau douce dans la mer.À lire aussiUne scientifique compose la terrifiante musique du réchauffement climatique (Vidéo)”Maintenant, nous essayons d’être plus systématiques, et nous avons développé un modèle climatique régional de l’Arctique qui est très similaire aux modèles climatiques mondiaux utilisés par les experts du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) pour leurs évaluations”, dit le Dr Maslowski.”Mais 2019, c’est seulement dans 8 ans, et il y a d’autres modélisations donnant plutôt 2040/2050, et je pencherais toujours pour cela. Je serais extrêmement surpris si cela se produisait en 2013 ; je ne serais pas totalement surpris si c’était 2019″, commente pour sa part le Dr Walt Meier, du Centre national américain de données  sur la neige et la glace, à Boulder (Colorado).Ces questions intéressent les gouvernements russe et canadien, qui envisagent les possibilités d’exploitation minière dans cette région, ainsi que l’armée américaine, inquiète de la perte, chaque été, d’une barrière naturelle au nord du pays. “Je ne veux pas être alarmiste, et ne cherche pas à dire ‘nous savons l’avenir car nous avons une boule de cristal’. Mais nous essayons de faire réaliser aux décideurs (…) qu’il y a une chance pour que la banquise d’été ait disparu d’ici la fin de la décennie”, conclut le Dr Maslowski.Le 8 avril 2011 à 12:55 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Nouveau smartphone Samsung le Stratosphere

first_imgNouveau smartphone Samsung : le StratospherePerdu dans les nuages entre deux Galaxy ou produit secret en contre attaque au Motorola Admiral…Quoiqu’il en soit, très peu d’informations circulent sur ce nouveau produit du coréen Samsung. Disponible au Etats-Unis, on ne sait pas si il réussira à traverser l’océan pour atteindre nos cieux.Pourtant, le Samsung Stratosphere a du cachet. Equipé d’une nouvelle puce LTE couvrant la 4G, d’un processeur Hummingbird de 1 GHz, il affiche un écran de 4 pouces (de technologie Super AMOLED) avec un appareil photo de 5 mégapixels couplé à un flash LED. L’une des principales nouveautés, en plus de sa puce, est l’apparition d’un clavier coulissant (type QWERTY pour la version américaine).Il semblerait donc que les claviers physiques reviennent à la mode à l’ère où tout devient tactile. Nous pouvons toujours espérer voir ce nouveau modèle Samsung sur notre sol. Mais pour le moment, le Stratosphere en France, c’est un peu comme la reformation de la couche d’ozone…un doux rêve.Le 25 octobre 2011 à 11:16 • Maxime Lambertlast_img read more

Une thérapie génique montre des résultats prometteurs contre la progeria

first_imgUne thérapie génique montre des résultats prometteurs contre la progeriaUne équipe franco-espagnole de chercheurs est parvenue à mettre au point une thérapie génique prometteuse chez des souris pour traiter la progeria. Une maladie génétique rare qui entraine chez de jeunes enfants un vieillissement physiologique accéléré.N’affectant qu’une naissance sur 4 à 8 millions, la progeria, également appelé syndrome de Hutchinson-Gilford est une maladie génétique extrêmement rare mais qui s’avère tout à fait redoutable. Incurable, elle découle dans neuf cas sur dix d’une mutation du gène LMNA présent sur le chromosome 1 et découvert en 2003 par Nicolas Lévy et son équipe, chercheurs à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM). Dans sa version mutée, LMNA conduit à la production d’une protéine raccourcie, la progerine qui s’accumule dans les noyaux des cellules et entraîne de graves déformations et dysfonctionnements.Se manifestant très tôt chez les enfants, la maladie provoque alors un vieillissement physiologique accéléré. Les très jeunes patients grandissent très peu, perdent leurs cheveux, souffrent de problèmes musculaires et squelettiques, leur peau se ride, etc. En général, ils meurent entre l’âge de 13 et 16 ans, leur corps ne pouvant davantage supporter le vieillissement. Pour l’heure, il n’existe malheureusement aucun traitement spécifique permettant de ralentir l’évolution, mais des pistes se sont ouvertes ces dernières années avec la découverte du gène concerné. En effet, en 2008, un essai clinique conduit chez douze enfants souffrant de la maladie a testé une combinaison de deux molécules : des statines, des anti-cholestérol efficaces contre l’athérosclérose et le risque cardiovasculaire, et des amino-bisphosphonates utilisés pour traiter l’ostéoporose osseuse. Or, si les résultats s’étaient avérés limités, ils avaient tout de même témoigné d’effets bénéfiques sur les cellules malades, ouvrant la possibilité d’allonger l’espérance de vie des patients. Mais aujourd’hui, c’est une toute autre technique qu’a expérimentée la même équipe de chercheurs. Une baisse de l’accumulation de progerine À lire aussiL’amitié, une affaire de génétique ?Nicolas Levy, Annachiara De Sandre-Giovannoli de l’Université de la Méditerranée à Marseille,  Carlos López-Otín de l’Université d’Oviedo en Espagne et leurs équipes sont parvenus à créer une technique de thérapie génique qu’ils ont testée chez des souris génétiquement modifiées. Porteuses de la mutation de LMNA, celles-ci présentaient à partir de trois semaines des défauts de croissance, une perte de poids, des déformations osseuses ainsi que des anomalies cardiovasculaires et métaboliques comme chez l’homme. Ajouté à cela, leur espérance de vie avoisinait les 103 jours en moyenne contre 2 ans en temps normal. C’était en vérité la première fois qu’un tel modèle était conçu et montrait exactement les mêmes effets que ceux observés chez l’homme.Ainsi, quand les chercheurs ont testé leur thérapie sur les rongeurs, ils ont observé une nette diminution de l’accumulation de progerine et de ses effets associés. De même, ils ont réussi à allonger l’espérance de vie des souris ainsi qu’à corriger certain symptômes. Si la guérison n’est donc pas encore en vue pour les jeunes malades, ces travaux publiés dans la revue Science Translational Medicine suggèrent que l’amélioration de leurs conditions de vie et l’augmentation de leur longévité semblent aujourd’hui deux objectifs réalistes, souligne l’INSERM.  Le 27 octobre 2011 à 11:19 • Maxime Lambertlast_img read more

Première image de la carte NanoSIM du futur iPhone

first_imgPremière image de la carte Nano-SIM du futur iPhoneLe site The Verge a pu se procurer la première photo de la carte SIM, présentée par Apple aux opérateurs téléphoniques, qui s’insèrera dans les prochaines générations de produits de la firme à la pomme.L’iPhone 6 sera, en toute vraisemblance, beaucoup plus fin que ce que à quoi Apple nous a habitués. Le site The Verge a en effet pu se procurer une image de la carte SIM, présentée par la marque à la pomme aux opérateurs téléphoniques, un matériel encore plus petit que la micro-SIM. À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?Cette Nano-SIM permettrait ainsi à la prochaine génération d’iPhone d’être également plus fin, à moins que cela signifie qu’Apple ait besoin de place pour tous les nouveaux composants. Néanmoins, la carte Nano-SIM n’entrera en fonction qu’en 2013, soit après la sortie de l’iPhone 5. C’est donc l’iPhone 6, et l’iPad de 4e (ou 5e) génération qui en bénéficieront…Sauf si Apple demande à accélérer l’introduction. Certaines rumeurs se verraient ainsi confortées.Le 9 mai 2012 à 15:00 • Maxime Lambertlast_img read more

Le mot de passe bientôt protégé aux ÉtatsUnis

first_imgLe mot de passe bientôt protégé aux États-Unis ?Une loi américaine pourrait être votée prochainement pour protéger les données personnelles des employés sur Internet, et sur les réseaux sociaux.Plusieurs élus démocrates américains se sont déclarés en faveur d’une interdiction pour les employeurs, d’accéder à des informations personnelles de candidats à l’embauche. Un texte de loi déjà en vigueur dans l’Etat du Maryland.Ce texte est connu sous le nom de Password Protection Act. C’est le sénateur démocrate du Connecticut, Richard Blumenthal, qui est l’instigateur de cette réforme. Le texte provisoire intègre même des sanctions éventuelles en cas de discriminations avérées, sous forme d’amendes financières. Ce projet de loi est soutenu par l’association American Civil Liberties Union (ACLU). M. Blumenthal et M. Schumer avaient alerté le ministère de la Justice américain au mois de mars dernier, rappelle Clubic. Ils demandaient une enquête sur “l’affaire Facebook”, qui s’était ébruitée dans les journaux américains. Lors de cette affaire, des candidats à l’embauche avaient été recalés après avoir refusé de communiquer leur mot de passe pour accéder au réseau social Facebook.Le 10 mai 2012 à 14:15 • Maxime Lambertlast_img read more

Google Projet Glass le géant du web présentera les lunettes communicantes aux

first_imgGoogle Projet Glass : le géant du web présentera les lunettes communicantes aux développeurs fin janvier Google présentera son projet Google Glass, lunettes à réalité augmentée dont la sortie est prévue en 2014, à quelques développeurs à la fin du mois de janvier avec deux séances de test. Enfin du nouveau pour les Google Glasses : elles seront présentées à des développeurs, lors des “hackatons”, deux évènements de 48 heures qui auront lieu le 28 et 29 janvier prochain à San Francisco, puis le 1er et 2 février à New York. Selon le mail d’invitation envoyé aux développeurs par Google, les développeurs intéressés posséderont un modèle des Google Glasses.Seuls les développeurs ayant commandé une version bêta des lunettes sous le nom de code Glass Explorer pour la somme de 1.500 dollars auront le privilège d’y assister. En plus de pouvoir les tester, les développeurs pourront découvrir l’API de développement, la Mirror, dont le système de codage sera semblable aux services Web RESTful. Ils pourront donc créer des applications pour les Google Glasses. Un porte-parole de Google a déclaré à propos de l’évènement : “Nous avons hâte de découvrir ce que les développeurs vont faire avec Glass, mais nous n’avons pas plus de détails à communiquer pour le moment”.Des avancées pour le Project GlassPrésenté en juin dernier lors de conférence Google I/O, le Project Glass n’était qu’au stade de premier prototype. Son développement semble enfin s’accélérer, et les lunettes pourraient peut-être être disponible au grand public dès fin 2013. Elles sont équipées d’une caméra haute-résolution, d’un microphone, d’une surface tactile sur l’une des branches, de hauts-parleurs, de divers capteurs et d’une batterie rechargeable au lithium. En plus de permettre de prendre des photos et vidéos au format 4:3, elles pourront également se connecter sur Internet via Wifi ou se connecter à un smartphone. Cependant, peu d’informations ont été dévoilées concernant ce nouveau média utilisant la technologie de réalité augmentée, et qui pourrait bien, dans un futur proche, remplacer le smartphone. Le 17 janvier 2013 à 14:46 • Maxime Lambertlast_img read more

Heres Doom Running On The MacBook Pros Touch Bar

first_imgStay on target Do you like Doom? Do you have a new MacBook Pro with a Touch Bar? This bit of news should perk you right up, especially if you’re down from all the haters talking about the Bar itself. As it turns out, the Bar can actually run classic first-person shooter Doom. Yes, you read that right.It’s something of a litmus test to see how many pieces of tech can run Doom, and it’s been ported to several interesting items in the past, so it makes sense that the Touch Bar would be next. It has much of the same components as an Apple Watch, so of course it’s powerful enough to play Doom. Why wouldn’t it be?Side note, as ridiculous (ly amazing) as Doom is running on the Touch Bar is… the HUD is equally great pic.twitter.com/RFwq7nJ7ae— Adam Bell (@b3ll) November 20, 2016iOS developer Adam Bell is responsible for this awesome display of technical prowess, but despite his best efforts it’s just not that feasible to play with a 2170 x 60 resolution. Bell also opted to take Doom’s iconic HUD and place it on the Touch Bar. If you don’t want to actually play the game, it makes for an awesome look on the MacBook Pro itself, like a really cool piece of decor. It’s way more interesting than the colorful snap-on cases most of us have on our MacBooks, anyway.This isn’t the first hack for the Touch Bar, of course, and it won’t be the last. It practically cries out to be customized, as there’s a special one for Nyan Cat and probably dozens more out there. Out of what’s available, however, the Doom mod is by far the coolest just yet. As an aside, if you haven’t played the 2016 reboot of Doom, you should remedy that at your earliest convenience. You’ll need something a little more powerful if you want to play on a laptop, but definitely keep it on your to-do list. Sweet Tech Deals on MacBook Pro, Wireless Headphones, Drones, and MoreGet a Quality Refurbished Apple MacBook or iPad for Over 70 Percent Off last_img read more

Kanye Wests Next Album Might Be Nothing But Nintendo Wii Games

first_img Kanye West likes video games, and not just because his wife made millions of dollars after putting her #brand on one. He’s compared himself to Wreck-It Ralph characters. He sampled Street Fighter sound effects on his last album The Life of Pablo (an album he even patched after release as if it were an unfinished modern AAA game), and he’s even developing his own game about his late mother. Kanye West is a lot of things, and a gamer is apparently one of them.Still, if the strange new rumors about Kanye’s next album are true, he may be an even bigger and prouder 9gamer than we thought. West is currently at home recovering from his recent, sudden hospital stay. Producer Pete Rock stopped by and shared some clips from his visit on Instagram.What most grabbed viewers’ attention was a glimpse at a potential tracklist for Kanye’s next album. West suggested in the past the album may be named Turbo Grafx 16, after the dark horse 16-bit Hudson console, but that’s just a taste of how gaming-themed this music might really be.Here are the potential tracks:Metroid DreadMuramasa: The Demon BladeNew Super Mario Bros.No More Heroes 2OkamiPikmin 2Rabbids Go HomeRed Steel 2Resident EvilSilent HillSin & Punishment 2Sonic ColorsSuper Mario Galaxy Pt 1 and Pt 2Tatsunoko vs. Capcom Finally, Kanye West Plans ‘Star Wars’ Housing ProjectsGame of the Year: Kanye West Meets Salmon in Fins of the Father Stay on targetcenter_img Not only are these all video games, these are all video games for the Nintendo Wii. The one exception is the first track, Metroid Dread, a reference to a rumored Metroid game that never actually came out and a fairly obscure piece of gaming trivia.However, the rest of this list is a pretty great cross-section of the under-looked hardcore games that came out on the “casual” Wii console whether as original games or ports like Okami and Pikmin 2. I should know because I’ve played just about all of these. Red Steel 2 delivered on the promise of its iffy predecessor, and if not for the half-anime cast I’d say Tatsunoko vs. Capcom is better than Marvel vs. Capcom. But that’s all besides the point.We don’t know if this is really a tracklist for Kanye’s next album. It could just be a Best Buy shopping list. And even if it’s true today, based on how many name changes The Life of Pablo went through before its final release, by the time this album comes out all of the songs could be Vita games. Both of them. But now that the possibility is out there, I’ll be extremely disappointed if I never get to hear a song by Kanye West about Sonic the Hedgehog or Rabbids Go Home. That might be too beautiful a thing to exist in this world.last_img read more

American Gods Shows Us What Mr World and the New Gods Can

first_img ‘American Gods’ Season 2 Trailer: A Divine War Is ComingNYCC 2018: The American Gods Cast Gives Us a Glimpse of Season Two Stay on target After two episodes ending up in the same place, it was time for American Gods to move its story forward. It did it with amazing performances, fantastic visual effects, and cleverly-hidden exposition. We’re now in the back half of the first season. The show has established its world and the goals of its main characters. Now, it’s time to set up what they’ll do for the rest of the season. American Gods’ greatest trick is making expository scenes feel like they’re driving the plot forward. Not a ton of shows can accomplish that. Even when it’s transparently hiding its set-up behind flashy imagery, there’s a reason for it.The first part of the show gives us the confrontation between Shadow and Laura we’ve been waiting two weeks for. Laura switches between tactics to avoid talking to Shadow about her infidelity, but Shadow isn’t having it. They miracle of her being alive is just another drop in the bucket of weird stuff that’s happened to Shadow the last couple days. At this point, it’d be stranger if his dead wife wasn’t trying to talk to him in a hotel room. He wants answers, and no miracle is going to distract from getting them. Not that he likes what he hears. Laura says promising to wait for Shadow wasn’t a lie; it was just something she knew could become a lie.Still, no amount of explanation, pleading or kisses from a warm (sewn up) body can make Shadow forgive Laura just yet. While it’s clear that she loves Shadow now more than she ever did in life, she never learned how to express it. She appears to Shadow to just be going through the motions. Even when his kiss makes her heart beat for one second (which might hint at the reason why she’s so drawn to him in death), Shadow pushes her away. He is no longer her puppy.Ricky Whittle as Shadow Moon, Emily Browning as Laura Moon. (Photo via STARZ)Laura’s later sequences in the episode, after Shadow and Wednesday are taken away, focus on her interactions with Mad Sweeney. Sweeney wants his coin back, and Laura won’t give it to him. The leprechaun is a tragic comic relief figure for this episode, but he has a couple of moments that are very important. He hints at just what it is Shadow has gotten himself mixed up in, outright telling Laura who Wednesday is. He calls Wednesday “Grimnir” (one of Odin’s names) and says Shadow shouldn’t trust him. His other big contribution is more subtle. In trying to get the coin back, he offers Laura a hat-full of gold coins “just as good.” She deduces that if he’s offering her all those in exchange for her one, they’re really not just as good. Sweeney puts a suddenly empty hat back on his head.He was trying to con her by showing her a flashing trick that ultimately amounts to nothing. Which is exactly what’s happening to Shadow and Wednesday at the police station. At that moment, the New Gods are attempting to con Shadow and Wednesday into joining them with a flashy, colorful, ultimately meaningless presentation. They were the real stars of the episode, particularly Gillian Anderson and Crispin Glover as Media and Mr. World. We got to see Media twice in this episode. First, as a scarily uncanny recreation of David Bowie. I had to look a second time to make sure it wasn’t somehow really him. Later, we saw her as a purposefully less convincing facsimile of Marilyn Monroe. She walks on air and speaks in half-hearted catchphrases. It’s an unconvincing performance that Shadow and Wednesday see right through. There might be a reason for that, but only those who have read the book can guess why at this point. For everyone else, let’s just say there may be more than one con at work here.Crispin Glover as Mr. World. (Photo via STARZ)Crispin Glover is charming, funny and menacing all at once in his portrayal of Mr. World. He gives the show a much-needed antagonist standing in the way of Wednesday and Shadow. His rainbow-unicorn version of death, destruction, and Valhalla perfectly crystallizes what’s at stake for Wednesday in a way the show hadn’t yet bothered to do. It’s not just erasure of the old gods he’s worried about; it’s sanitization. “A New Lemon-Scented You” is what Media offers Wednesday. Odin will no longer be an old, feared god. He’ll be a missile guidance system, and a cleaned-up, cutesy, marketable version of war.That’s the power of the new gods. Through the power of Media and Technology, they can make any story they want true. Wednesday confirms this when they’re escaping the police station and find all the cops dead. One, played by Tracie Thoms of Bryan Fuller’s short-lived FOX series Wonderfalls, is impaled by a living tree. (Possibly Yggdrasil?) It’s an effective bit of horror that makes Shadow trust Wednesday even more, and possibly hints to the audience at what Mad Sweeney meant when he said Shadow shouldn’t. We’ll have to see if the show is truly going where book-reader me thinks it is. That’s not a guarantee. The show has surprised me before, and will likely continue as the first season goes on.Gillian Anderson as Media (Photo via STARZ)As the first episode of this season’s second half, it was naturally heavy on the exposition and set-up for what’s to come. You almost wouldn’t notice though, because it delivered it with the subtlety and distraction of a perfectly executed con. Seeing the New Gods in all their glory gave us such a strong scene that you barely noticed all the exposition being laid out in it. It helped that the reveals were all completely necessary for the story to move forward. The stakes were raised not just by introducing an antagonist, but by hinting at why Shadow is so important to Wednesday. Shadow didn’t believe in anything, and Wednesday is making him believe in him. As Media says, sometimes a god only needs one person to believe. The episode also showed us what happens when people stop believing in their gods. The opening Coming to America sequence focused on the first people to cross the Bering Strait, bringing their gods with them. After a while in the new land, their gods were forgotten. With no believers, the gods died. That’s what Wednesday is trying to avoid, and turning Shadow into a believer is key to his survival.last_img read more